Retour
Sommaire
Section Actualité
Contact



LETTRES PERSANES

20 - La connaissance anthropologique des idoles

Le 11 de la lune de Saphar,

Usbek à Rhedi

Tu me demandes maintenant comment la découverte des frontières de la " pensée " mathématiques a permis aux simianthropologues français d'observer un territoire inaccessible par nature au royaume des équations. Le meson, par exemple, est une particule élémentaire que nous voyons jaillir du néant comme un diable de sa boîte pour se trouver matérialisée une fraction infime de seconde par l'intervention du temps qui la fait " exister ". La durée l'a-t-elle prise d'assaut ou l'a-t-elle fait éclore, l'habite-t-elle ou se confond-elle à sa substance, va-t-elle la déserter, la rejeter, la dévorer ? Toutes questions étrangères par définition à la balance équationnelle . Le verbe être est-il le maître ou le locataire de la matière ? Pourquoi le temps est-il venu accoucher d'un meson pour divorcer aussitôt d'avec lui ? Toutes questions inconnues de l'univers de la matière : nous voyons seulement que la rapidité du déplacement de ce projectile éphémère prolonge sa durée aux yeux du temps simiohumain dont nous demeurons les prisonniers, de sorte que sa course s'allonge suffisamment pour que nous puissions enregistrer son parcours sur nos appareils et même le capturer sur nos rétines. Mais nos physiciens ne se demandent ni pourquoi, ni comment des atomes se mettent soudain à " exister " sous la poigne du temps qui les rend un instant visibles à nos yeux. Qu'en est-il de la baguette magique que nous appelons le temps ? Qu'en est-il des manigances de ce sorcier dont nos calculateurs copient les sortilèges sans y comprendre un mot ?

Les simianthropologues de Paris ont inventé les premiers appareils à radiographier les verbes expliquer et comprendre , donc à observer les modes de construction d'une prétendue intelligibilité de la matière au sein des sciences expérimentales, ce qui a suffisamment approfondi la connaissance de la subjectivité de la théorie physique pour conduire la psychologie à la connaissance de l'animalité propre aux idoles, ce qui permettra à l'Europe moribonde de conquérir les armes de l'intelligence de demain, celle qui comprendra les vassalisateurs oniriques qui se promènent dans la tête des civilisations à l'agonie.

Quand l'Occident aura retrouvé l'avance cérébrale qui lui avait permis de conquérir la suprématie sur les crânes du reste de l'univers, les croyants sauront que les verbes être et exister qui les mettaient sous la tutelle de leur divinité les dédoublaient seulement dans des royaume vaporeux ; et ils apprendront qu'ils n'évoquaient aucune divinité véritable, mais seulement une idole, puisqu'ils la contraignaient d'avance à conjuguer ridiculement les verbes être et exister , ce qui en faisait une créature captive à son tour du temps qu'elle était censée avoir créé. !

22 avril 2007